Le 21 février 2018

Le premier projet de renforcement de capacité dans l’enseignement supérieur (CBHE) coordonné par l’Algérie a été lancé lors d’une réunion qui s’est tenue le 21 février 2018 au niveau du siège de la Société Nationale des Véhicules Industriels (SNVI), à Rouïba (Alger).

En effet, ce projet de plus d’un million cent cinquante mille euros (1 150 000 €) est coordonné par l’Université des Sciences et Technologie Houari-Boumédiène (USTHB) de Bab Ezzouar (Alger) et il est cofinancé par Erasmus+, programme de l’Union européenne. Il s’intitule « Algerian National Laboratory for Maintenance Education » (ANL MED).

Ce projet se compose d’un consortium des partenaires nationaux et internationaux ; des universités pour la plupart, mais aussi des entreprises.

 

Liste des partenaires du projet ANL MED :

  • UNIVERSITA POLITECNICA DELLE MARCHE (IT)
  • UNIVERSITATEA DUNAREA DE JOS DIN GALATI (RO)
  • INSTITOUTO ANAPTIXIS EPICHEIRIMATIKOTITAS ASTIKI ETAIREIA (EL)
  • UNIVERSITY OF MHAMED BOUGARA BOUMERDES (DZ)
  • UNIVERSITE_ANNABA (DZ)
  • UNIVERSITE DES FRERES MENTOURI CONSTANTINE (DZ)
  • SPA CARROSSERIES INDUSTRIELLES DE ROUIBA CIR (DZ)
  • SOCIETE PAR ACTION SOCIETE DES MATERIELS DE GERBAGE ET DE MANUTENTION (DZ)
  • SPA BATIMETAL CTMC (DZ)
  • PLASMATRIX MATERIALS AB (SE)
  • CENTRE DE RECHERCHE EN TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES (DZ)
  • UNIVERSIDAD DE VIGO (ES)
  • KUNGLIGA TEKNISKA HOEGSKOLAN (SE)