Partenariats stratégiques en quelques mots

  • Projets : 2-3 ans
  • Financement : jusqu’à 300 000 euros pour 2 ans ou 450 000 euros pour 3 ans

Soutien à une coopération accrue entre :

  • Etablissements d’enseignement supérieur
  • Enseignement supérieur et autres secteurs de l’éducation
  • Enseignement supérieur et marché du travail

Objectifs :

  • Amélioration de la qualité de l’apprentissage et de l’enseignement
  • Développement de cursus nouveaux et innovants
  • Maitrise du potentiel qu’offrent les plates-formes de collaboration virtuelle et les autres ressources éducatives ouvertes

Les activités peuvent aussi inclure ce qui suit :

  • Mobilité mixte des étudiants (mobilité physique de moins de 2mois et mobilité virtuelle)
  • Evènements communs de formation du personnel et programmes d’études intensifs (5jours à 2 mois)
  • Affectation à des postes d’enseignement ou de formation à long terme (2 à 12 mois)
  • Les Partenaires regroupent au minimum 3 organismes de 3 pays participant au programme

Les Alliances de la connaissance en quelques mots

  • Projet 2-3 ans
  • Plafond de financement : 700 000 euros (projets de 2 ans) et 1 000 000 d’euros (projet de 3 ans)
  • Les organismes installés dans un pays participant au programme peuvent postuler
  • Un projet doit compter au minimum 6 organismes d’au moins 3 pays participant aux programmes différents. Il doit aussi impliquer au moins 2 établissements d’enseignement supérieur et au moins 2 entreprises
  • Ouverture à tous les domaines et disciplines et à la collaboration Trans sectorielle.

Les projets de renforcement des capacités en quelques mots CBHE

  • Projets : 2-3 ans
  • Définis et gérés par un regroupement d’universités de pays participant au programme et d’une autre région du monde.
  • Projets communs aident tous les partenaires à se développer et se moderniser, à partager de nouveaux cursus et méthodes ou supports d’enseignement et à améliorer l’assurance qualité et la gouvernance.
  • Projets structurels qui facilitent le développement et la réforme des établissements et système d’enseignement supérieur, accroissent la qualité et la pertinence et promeuvent la coopération régionale.