Les activités Jean Monnet soutiennent les études sur l’Union Européenne avec une attention particulière accordée au Processus d’Intégration Européen.

En 1989, la Commission Européenne a lancé l’Action Jean Monnet et depuis 2014 cette Action a pris une dimension Internationale et a été intégrée dans le nouveau Programme Erasmus+ sous l’appellation « Activités Jean Monnet ».

Le but de ces activités et de promouvoir l’excellence dans l’enseignement et la recherche dans le domaine des Etudes Européenne au niveau International. Elles contribuent aussi à l’amélioration du dialogue entre le monde académique et les décideurs politiques visant à améliorer la Gouvernance dans l’Union Européenne.

Les activités Jean Monnet couvrent plusieurs domaines d’études : l’histoire, les Sciences politiques, le droit, l’économie, la communication et l’information, le régionalisme comparatif, le dialogue interculturel, les relations internationales et les études multidisciplinaires. D’autres disciplines telles que la philosophie, le sport ou bien les études environnementales peuvent être incluses si elles contribuent à « l’Européanisation » des programmes d’enseignement et de recherche. D’autres types d’actions peuvent bénéficier de bourses Jean Monnet afin de développer des initiatives ayant un impact positif et durable sur les participants, les institutions ou les systèmes politiques qui y prennent part :

  • jusqu’à 30 000 € pour les Modules (Programmes/cours d’enseignement courts dans le domaine des études de l’Union Européenne, un minimum de 40 heures d’enseignement par année universitaire pendant 3 années consécutives);
  • jusqu’à 50 000€ pour les Chairs (une position d’enseignement à plein temps spécialisée dans les études de l’Union Européenne, sont éligible les professeurs d’université prodiguant un minimum de 90 heures d’enseignement par année universitaire pendant 3 années consécutives);
  • jusqu’à 100 000 € pour les Centres d’Excellence (une structure pluridisciplinaire rassemblant des ressources scientifiques, humaines et documentaires pour l’Enseignement et la Recherche dans le domaine de l’intégration Européenne, ces structures peuvent impliquer plusieurs institutions/ organisations établies dans la même ville, le projet dure 3 ans);
  • jusqu’à 50 000€ pour le Soutien aux Associations (associations interdisciplinaires créée dans le but de contribuer à l’étude du Processus d’Intégration Européen, le projet dure 3 ans);
  • jusqu’à 60 000€ pour les Projets (des activités visant à promouvoir l’innovation, la Fertilisation croisée et diffusion du contenu UE);
  • jusqu’à 300 000 pour les Réseaux (un consortium d’acteurs internationaux dans le domaine des études de l’union Européenne: des Établissements d’Enseignement Supérieur, des Centres d’excellence, des départements, des équipes et des experts individuels, etc. Ce consortium doit être composé d’un minimum de 3 institutions établies dans 3 pays différents et la durée du projet est de 3 ans).

 

Critères de Sélection :

Les projets sont évalués selon les critères suivants:

  • Pertinence du projet
  • Qualité de la conception et de la mise en œuvre du projet
  • Qualité de l’équipe du projet
  • L’impact et la dissémination du projet

 

Où soumissionner? À l’EACEA à Bruxelles

Quand soumissionner? La candidature doit être envoyée avant le 23 Février à 12:00 pour les projets commençant le 1er Septembre de la même année.

Une Participation plus importante :

Les Activités Jean Monnet ont bénéficié d’un budget stable (approximativement 11,3 M€) de 2014 à 2016. Des fonds supplémentaires ont été alloués à quelques pays partenaires industrialisés.

(1)     Brésil, Etats Unis, Japan, Mexique, Russie, Singapour, Taïwan
(2)     Arabie Saoudite, Bahreïn, Brésil, Canada, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Etas Unis, Hong Kong, Japan, Koweït ,Macao, Mexique, Oman, Qatar, Russie, Singapour
(3)     Australie, Chine, Etats Unis, Inde, Nouvelle Zélande, Russie et Taïwan

 

Malgré un budget stable, le nombre de soumissions a doublé en trois ans et sont passé de 493 soumissions en 2014 à 1034 soumissions en 2016.

Un Nombre stable de projets sélectionnés :

Le nombre de projets sélectionnés reste stable malgré le nombre croissant de soumissions (26% de projets sélectionnés en 2016 comparé à 42% en 2014).

La majorité des projets sélectionnés correspondent aux : Modules, projets et Chairs.